sos campagnes 2 avril 2019 Vivre à la campagne no responses

Quelques idées pour les Multiservices !

 

agencement surface de vente pour multiservices
Illustration Epicerie fine

 

Le commerce Multiservices est un commerce implanté en zone rurale exerçant une activité principale (alimentation, restaurant, boulangerie ou bar) et proposant en plus divers services (journaux, gaz, tabac, livraisons, dépannage, retrait d’espèces…). Dans beaucoup de petits villages, il s’agit souvent du seul commerce encore ouvert. Ces services sont donc vitaux pour préserver le dynamisme et les emplois à la campagne. Les personnes ouvrant ce type de commerce sont généralement des particuliers, souvent des couples, qui souhaitent gagner en indépendance dans leur travail et proposer des services de base et de proximité. Ouvrir un commerce Multi-services en milieu rural est souvent un moyen de changer de style de vie et de renouer avec ses racines. Si vous envisagez de franchir le pas, voici quelques conseils pour ouvrir un commerce Multi-services en milieu rural.

 

Etre mobile

Pour un commerçant qui n’effectue pas de tournées, on estime que le chiffre d’affaires annuel moyen d’élève à 3 000 euros le m2. Cependant, les revenus varient beaucoup selon le commerce et le lieu où il est implanté. Ainsi, les tournées, si elles nécessitent un réel investissement, peuvent faire doubler le chiffre d’affaires du commerce.

 

Il faut également prendre en compte le fait que cette activité ne génère pas un revenu tout de suite. Le commerce doit se faire connaître et savoir fidéliser ses clients. Lors de l’installation, il faut en outre apporter des investissements conséquents qu’il faudra rembourser durant les premières années d’activité.

 

Prévoir un investissement de départ

Il faut prendre en compte les investissements nécessaires à l’installation. Un local peut s’acquérir pour 15 500 euros. Le loyer avec logement compris varie lui, en moyenne, entre 380 et 530 euros par mois. Le prix de la reprise du fonds de commerce s’élève à 10 ou 20 % du chiffre d’affaires. Le coût du matériel s’élève à plus de 3 000 euros pour l’informatique et la caisse. Une cuisine équipée coûtera quant à elle entre 3 000 et 15 000 euros. Enfin, si vous souhaitez réaliser des tournées, une camionnette coûtera environ 8 000 euros, tandis que le prix d’achat d’un camion réfrigéré et aménagé s’élèvera à plus de 30 000 euros.

La réussite du commerce dépend également du soutien de la municipalité qui peut, parfois, fournir des locaux à louer à un prix avantageux.

 

Obtenir des subventions

Le commerce multiservices est vital pour la préservation de l’emploi dans les milieux ruraux. De nombreuses subventions peuvent donc être obtenues. Si vous souhaitez vous installer, il vous faudra commencer par contacter les élus locaux, les agents de développement et les chambres de commerce et d’industrie. Ensuite, pour obtenir des aides, il faut adhérer à l’association Villages de France, Commerces Multiservices afin de bénéficier du label de « commerce multiservices ». Cette association regroupe 200 entreprises et aide les commerces existants à diversifier leur activité.

L’Etat apporte également son soutien à la réouverture ou à la reprise du dernier commerce multiservices existant dans les villages de moins de 1 000 habitants par le biais de l’Opération 1 000 Villages de France.

Diverses aides à la création d’entreprise existent également comme le chéquier-conseil et l’ACCRE.

 

Veiller à  son approvisionnement

Il est très important de mettre en place une politique d’approvisionnement stable afin d’améliorer les marges, car ces dernières représentent souvent le point faible des commerces multiservices.

Vous pouvez donc choisir d’ouvrir une franchise et de signer un contrat d’approvisionnement. Cela signifie que vous ne pourrez vous approvisionner qu’auprès de l’enseigne avec laquelle vous avez signé le contrat. Ce système permet cependant de bénéficier d’avantages tarifaires.

Vous pouvez également choisir de vous adresser à des enseignes de libre-service, telles que Promocash ou Métro, implantées dans des grandes villes. Vous achèterez alors en gros mais devrez vous déplacer jusqu’au point de vente et acheminer vous-même vos marchandises.

Il est également possible de se fournir chez les grossistes en alimentation et n’oubliez surtout pas les producteurs locaux.

 

Fidéliser ses clients

Afin que le commerce puisse dégager une marge, il est nécessaire de réaliser au préalable une étude de la région où vous souhaitez vous installer. Vous devez connaître le profil de votre future clientèle afin d’anticiper leurs besoins, connaître l’offre commerciale existante, et notamment effectuer une étude de la concurrence, à savoir les grandes surfaces et les marchands ambulants. Le plus important est de cerner les besoins existants afin de pouvoir adapter votre offre. Ainsi, de nombreux gérants de commerces multiservices choisissent d’effectuer des tournées pour approvisionner les personnes âgées qui éprouvent des difficultés à se déplacer.

Comme il s’agit d’un commerce de proximité, et qu’il est donc nécessaire pour le maintien du commerce de fidéliser la clientèle, la qualité des produits proposés joue un rôle fondamental.

Retrouvez ici l’ensemble de nos annonces de supérettes à reprendre à la campagne.

Retrouvez aussi l’intégralité de nos annonces ici.