sos campagnes 30 juin 2020 Informations des annonceurs no responses

Annonce Juin 2020

Ouvrir un centre auto en temps de Covid : la franchise s’adapte !
 
Même dans le cadre d’une crise sanitaire mondiale sans précédent, même en confinement, des entrepreneurs de tous horizons ont persévéré dans le montage de leurs projets. C’est particulièrement le cas de Cédric OLIVIER, futur franchisé Norauto, qui n’a pas baissé les bras et fait de son rêve d’entrepreneuriat une réalité, même en ces temps troublés.
 
A l’arrêt
Le centre auto de Cédric devait ouvrir le 1er juillet à Olonne-sur-Mer, fin prêt pour servir le flot de touristes de la saison estivale. C’était sans compter la crise sanitaire du Covid-19. Et Cédric, comme beaucoup d’entrepreneurs, a dû et a su s’adapter.
Car il n’est pas de ceux qui se découragent à la première difficulté. Ancien conseiller professionnel en banque, son quotidien se résumait à accompagner des d’entrepreneurs, tous secteurs d’activité confondus. C’est en échangeant avec eux sur leurs réussites et échec qu’il a eu envie d’entreprendre à son tour
 
Pourquoi la franchise ? “Père de 3 enfants, je voulais entreprendre avec des risques limités, nous explique-t-il. “La franchise est plus sécurisante, notamment en nous faisant gagner du temps en nous recommandant des personnes compétentes dans un domaine qu’on ne maîtrise pas forcément.” 
 
En mars 2017, Cédric s’est alors rendu sur le salon de la franchise pour approcher le stand de Norauto. “J’ai choisi Norauto car j’ai trouvé leur approche plus sérieuse et leur écoute incomparable.” 
 
Utiliser efficacement le temps en confinement
 
Grâce au e-learning proposé par Norauto, Cédric s’est spécialisé sur la partie théorique de son futur métier de franchisé. “Les modules durent de 20 minutes à 1 heure. Ils apportent toutes les connaissances théoriques nécessaires. J’ai apprécié monter en compétence sur les aspects produits et prestations de Norauto.” 
 
Cédric en a aussi profité pour finaliser son recrutement en faisant passer des entretiens en visio-conférence. Pour transformer son bâtiment en centre Norauto, il a aussi multiplié les échanges avec son chargé d’aménagement Stéphane PRUNIER PERROT et son directeur de travaux Pascal HARY.
 
Des travaux stoppés pendant la période de confinement
 
Pascal HARY, responsable travaux, travaille sur l’aménagement des centres sur la partie magasin et la partie atelier. Sa mission consiste à s’assurer que le bâtiment soit aux normes et respecte le concept Norauto, en cohérence avec le business plan.
 
“Les travaux au centre d’Olonne ont été arrêté pendant 2 mois. Pour respecter la distanciation sociale, on a dû travailler avec moins de personnel, notamment en intérieur. Mais cela ne nous a pas empêché de rattraper une partie du retard pris, en réfléchissant à la meilleure organisation possible pour nous rapprocher du timing initial, nous explique Pascal HARY. Cédric ajoute : “Nous avons retravaillé ensemble le planning dans sa globalité, puisque certaines interventions conditionnaient le démarrage des suivantes.

La reprogrammation de l’implantation
 
Stéphane PRUNIER PERROT, chargé d’aménagement pour Norauto Franchise, travaille sur la partie plan avec le responsable travaux Pascal HARY, ainsi que Lionel JESTIN, leader accompagnement franchise.
 
J’ai contacté Cédric régulièrement pour savoir quand nous pourrions amorcer la phase Merchandising”, nous raconte Stéphane. “Tous les devis d’aménagement avait déjà été réalisés alors quand les magasins ont rouvert, on a pu progressivement reprendre contact avec les fournisseurs pour passer commande et négocier des délais de livraison”. 
 
L’implantation du centre auto d’Olonne-sur-Mer est prévue au 24 août 2020. Stéphane s’y rendra alors pour la mise en place de l’implantation en magasin et en atelier. “Nous organisons la surface de vente pour que le franchisé n’ait simplement qu’à se concentrer sur son coeur de métier.”
 
Et quant à exercer son nouveau métier de franchisé, Cédric nous confie : “J’ai hâte de proposer à ses clients une nouvelle expérience d’achat et d’enfin voir la concrétisation du travail entrepris depuis des mois”. 
 
Mais en attendant, Cédric doit terminer sa formation à la franchise : des stages en centre auto sont planifiés jusque mi-juillet. Puis, il sera fin prêt pour l’ouverture de son propre centre !